Tartinades pour homme, pour femme

@SandG de la Pinardotek, une chouette caviste qui me ferait presque aimer le vin, vient de raconter une anecdote sur Twitter.

Sinon j’ai oublié de vous raconter un truc marrant (hem). Au boulot on a un petit rayon « épicerie fine ». Pâtés, rillettes, biscuits salés, ce genre de trucs.

Donc le représentant arrive pour présenter des nouveaux produits quand SOUDAIN …

« alors voilà, ce sont des tartinades de légumes. L’une est pour homme, l’autre pour femme « 

Oui. En toutes lettres. Tartinade d’homme, tartinade de femme. Pour la femme, il s’agit de fenouil, courgette et autres légumes DRAINANTS pour un effet ventre plat. L’homme a droit au gingembre et aux épices pour faire ressortir sa virilité.

Quand j’ai demandé au représentant « s’il se foutait pas un peu de ma gueule » (sic) il a dit « ben non, pourquoi ? vous les femmes vous aimez toutes faire attention à votre ligne » 10 sec de pause « enfin ptet pas vous » fin de la blague.

Sand a retrouvé les tartinades en question, qui sont faites par Rue Traversette. Je vous laisse juger : https://www.ruetraversette.com/product-page/tartine-pour-femme et https://www.ruetraversette.com/product-page/tartine-pour-homme

tartinade-pour-homme tartinade-pour-femme

Moi, je leur ai écrit un message via le formulaire de contact.

Bonjour,

j’ai découvert sur Twitter vos tartinades, et même si elles ont l’air bien bonnes, je n’en prendrai pas. Pourquoi ? Parce que certaines perpétuent des clichés sexistes délétères (et que merde à la fin ça suffit).

Je pense à la Tartine pour femme (sous-titrée « trop bonne », sérieux, vous trouvez ça drôle ?), associée au ventre plat. Merci hein, on est toutes grosses et affreuses et faut toutes qu’on maigrisse avant l’été, on a compris, c’est pas comme si ce message nous était répété à l’envi par tous les médias. Et la Tartine pour homme (« le mâle »), qui parle de virilité et qui contient du gingembre parce que bien entendu un homme ça veut / a besoin de faire du sexe tout le temps.

Déjà, genrer les produits, c’est con, mais vous le faites d’une manière si convenue… Yavait moyen de marketer ces produits différemment ! Une tartinade « joggueur » (ou joggueuse) pour la spéciale ventre plat, et une « épicurienne » ou « chaud bouillant » pour celle au gingembre, je sais pas, il y avait tellement d’idées autres que « huhuhu la femme l’homme ».

Voilà.

Correction du 23 au soir : j’ai reçu une réponse à mon mail, très correcte, plutôt gentille, mais un peu à base de « ce ne sont que des conserves ». Humf.

Correction du 24 au soir : Sand a écrit un article à ce sujet sur son blog.

Un commentaire sur “Tartinades pour homme, pour femme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax