Marie Marvingt, la fiancée du danger

https://web.archive.org/web/20190512195138/https://www.france24.com/fr/20141007-grande-guerre-marie-marvingt-fiancee-danger-aviation-pionniere-feminisme-record

Qui se souvient de Marie Marvingt ? Soldate travestie, sportive invétérée, grande aviatrice… Moi, je ne la connaissais même pas.

Elle était une femme. On ne notait pas vraiment leurs records. Elle a aussi vécu très longtemps. Si elle était morte en aéroplane quand elle était toujours belle et jeune, alors elle aurait été une légende.

Ce personnage me fait penser à Alexandra David-Néel, le premier occidental tous genres confondus à pénétrer dans Lhassa depuis des années, à un moment où c’était interdit aux étrangers. Sportive, bouddhiste, anarchiste, féministe, écrivaine… Une sacrée femme ! (d’ailleurs si vous avez l’occasion de passer à Digne-les-bains, visitez sa maison, c’est passionnant – une partie est même présentée par sa secrétaire, une dame qui a vécu toute sa vie près d’elle)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax