Le sexe expliqué à nos grands-mères

http://blogues.radio-canada.ca/originel/2014/09/02/le-sexe-explique-a-nos-grands-meres/

J’avais déjà lu des extraits de livres anciens de tenue de maison ou de ménage, mais là on atteint des sommets.

Morceau choisi :

La semence masculine ne contient pas seulement des spermatozoïdes. Ceux-ci n’en constituent qu’une faible partie, le reste étant représenté par des corps chimiques mystérieux et complexes, dont nous connaissons bien quelques-uns, peu ou pas les autres, mais dont nous savons surtout que la muqueuse féminine les absorbe, que la femme mariée en a besoin pour son équilibre physique et intellectuel, et qu’elles imprègnent peu à peu l’épousée, lui apportant de plus une part de la personnalité du mari. […] Cette imprégnation est telle que si une femme a eu successivement deux maris, les enfants du second peuvent dans une certaines mesure tenir du premier.

(source : Elle a quatorze ans… Jeune fille, un médecin te parle, 1947)

Gni. Donc en résumé : la femme a besoin de l’homme (et de rapports physiques) parce que sinon elle n’est pas équilibrée – et pas complète -, et en plus ça explique pourquoi les hommes préféreraient les vierges. Et c’est un médecin qui écrit ça. Dr Armand Hemmerdinger. Un homme. Tiens donc :D comme par hasard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax