Douce maison

Je connais Anne Sylvestre depuis toute petite (pas en vrai, hein, même si la bonne amie d’une mienne tante était sa fille), j’ai été quasiment bercée par ses chansons, j’ai l’impression de toutes les connaître. Et pourtant, j’en découvre encore !

Celle qui va suivre, je ne sais plus d’où venait le lien vers Youtube où je l’ai trouvée ; j’ai enregistré le son, et vous le transmets ici.

Attention, trigger warning : viol (ou en tout cas agression) et victim-blaming et culture du viol. J’aurais aimé vous laisser découvrir le sens de la métaphore de cette chanson, mais sans avoir vécu d’agression elle m’a profondément choquée à mesure que j’écoutais, alors je préfère prévenir…

Album d'Anne Sylvestre : 'J'ai de bonnes nouvelles'
Anne Sylvestre - Douce maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax