Dimanche dernier

Dimanche dernier, session de jeu de rôle avec les potes : nous avons bien avancé !

Et même terminé la première quête, d’une certaine manière : nous étions tous venus pour rencontrer le mage Mecario, qui… se fait enlever à la minute où on le voit. Et nous avions poursuivi son golem de fer de kidnappeur. Ce dimanche, nous avons vaincu les elfes noirs, survécu au golem (qui ne savait pas nager), escorté Mecario jusqu’à l’étage secret de sa tour, et, heu, nous sommes rendu compte que ce n’était pas Mecario, mais la Matriarche des elfes noirs.

À ce sujet, je suis partagée.

D’une part, je suis extrêmement fière, car j’ai très bien réagi : j’étais probablement la seule à pouvoir l’identifier grâce à un savoir que nous possédions tous deux (le nom de ma mère), et j’ai eu l’idée très vite. On a bien mis la pâtée à la Matriarche, et tout est revenu dans l’ordre.

D’autre part… euh… comment dire. Après la bataille dans le premier étage des sous-terrains, on n’a pas visité toutes les pièces (bon, notre vilain MJ a fait parler un PNJ pour nous dire de nous grouiller, que mince il fallait retrouver le magicien arrêtez de traîner), donc on n’a pas vu tout de suite la pièce où était enfermé le (faux) Mecario et on s’est baladés dans le système d’irrigation, en passant par la taverne. Un grand détour.

Le MJ nous a accordé à tous un passage de niveau ! On est niveau 7 maintenant.

Et j’ai une robe prismatique qui claque.

Dégâts collatéraux : deux gardes, deux archers, deux mages, un flarblarg (le cerbère de l’étage secret, dont le nom a été oublié par le MJ). Et le vieil intendant. Humf. On fera mieux la prochaine fois, c’est pas sérieux.

(il faut que je termine la peinture de mon personnage, ma Mélise est juste trop belle)(et c’est pas parce qu’elle a 20 en Charisme)

Un commentaire sur “Dimanche dernier

  1. Rétrolien : Bentô des beaux jours | Basiliculinaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax